J-R fait le bilan de la phase aller !

Pouzauges recrute joueurs
Catégorie: 
Actu N3

Sixième après onze matchs, le PVHB est-il à sa place ?

« Oui, car on a connu un début de saison galère, avec beaucoup de retard à l’allumage. Et non, parce que les joueurs méritaient mieux que ce qu’on produisait avant la trêve. Mais on a tellement mal voyagé qu’on ne peut pas être mieux classé ».

Evidemment, le succès face à Nantes, la semaine dernière, marquera les esprits !

« J’espère en effet que ça va ouvrir une nouvelle ère. On savait depuis le départ que notre saison serait coupée en deux. Là, l’effectif est au complet, on va pouvoir capitaliser sur notre niveau de jeu. L’investissement défensif a été à la hauteur de ce qu’on doit produire pour battre de telles équipes. C’est un gage de sérénité pour avancer, qui doit nous permettre en parallèle de produire du beau jeu ».

La saison de Nationale 1 est enfin digérée ?
« Oui, sûrement, mais on a quand même mis six mois… C’était mental et physique, car si autant de joueurs se sont blessés en première partie de saison, ce n’est pas par hasard. Et puis, il nous a manqué cette capacité à rentrer dans la saison, à nous faire mal et nous transcender dans les moments forts. Inconsciemment, on a mis quelques matches à comprendre que personne ne nous ferait de cadeaux, qu’on souffrirait en N2 si on se pensait intouchable en descendant de N1. Et les défaites se sont enchaînées… »

Quelle est la rencontre qui te laisse le plus de regrets ?

« Les deux réceptions de Saintes et Rezé ! Ils sont sûrement plus forts que nous, mais j’aurais quand même aimé que le contenu soit meilleur, qu’on montre un autre visage »

Quelle équipe du groupe est la plus forte ?

« Sur le niveau des joueurs, probablement les jeunes du HBC Nantes. Mais ce ne sont pas forcément eux qui monteront… En tout cas, je ne vois pas une bataille à trois : Rezé est un ton en-dessous, et la montée se jouera entre le H et Saintes »

Ton groupe, maintenant en ordre de bataille, peut-il rivaliser, sur le long terme, avec le trio de tête ?

« Pourquoi pas. Un nouveau championnat commence pour nous. Quand on fera le bilan en fin de saison, je ferai un classement sur la seule phase retour. Ce qui serait sympa, ce serait de jouer la troisième place à Rezé, qui n’est pas forcément beaucoup plus fort que nous »

Cinq succès lors de la phase aller, combien sur la phase retour pour quel classement final ?

« Déjà, pour être pragmatique, on va essayer de toucher très vite le premier objectif du maintien, qui devrait se jouer à huit victoires. Donc, si on fait le plein à la maison, ça devrait suffire, surtout qu’on ne va recevoir que des équipes qui sont dans nos cordes. Après, je ne me contenterai pas non plus de ça. Je vise 12 succès au total, pour finir entre la 4e et la 6e place »

Il y a de la revanche dans l’air pour la réception de Tardets ?

« Oui, clairement, on est un peu passé pour des cons là-bas (défaite 33-22) ! ça a marqué le début de notre galère. Quand on est rentré le soir, je me souviens m’être dit qu’on allait souffrir quelques semaines ou quelques mois. Et puis, pour bonifier la belle victoire contre le H, on se doit de battre Tardets dans foulée et dans notre chaudron. Sinon, ça n’aura pas de sens et pas de valeur… »

 

 

Ils nous font confiance

Pouzauges Vendée Handball - Rue Buffon - 85700 Pouzauges - 06 24 16 02 95Découvrez la Furia Vendéenne