Mathieu Braud conjugue le plaisir au présent

Mathieu Braud conjugue le plaisir au présent
Catégorie: 
Actu N2

Le renouveau du PVHB

« Depuis la reprise en 2017, on peut être très satisfait des résultats. Même si on peut s’en vouloir d’avoir perdu au TEC Charentes ; la victoire de Rezé me donne encore plus de regrets, car on voit qu’on est désormais au niveau des grosses équipes. L’équipe est enfin au complet depuis le retour de tous les cadres. Dès la reprise, on va gagner à L’Union, ça a tout débloqué et on a enchaîné. C’est un tout qui fait que l’équipe est maintenant à son réel niveau ! ».

Le succès à Rezé

« Cette victoire est de celles qui vont compter cette saison ! On a bien abordé le match, pris de suite les commandes du score, grâce notamment à Tankard qui était en feu dans son but. On prend un 3-0 au retour des vestiaires, mais on avait les choses en main, et on a sut les garder à distance en alternant notre défense en 4-2 ou 6-0 ».

Son rôle dans l’équipe

« Avec Thomas, Simon et Aldo, on fait parti des historiques si on peut dire. Je n’ai que 29 ans, mais j’en suis déjà à ma 11e saison en Nationale. Et c’est vrai qu’en 2016, nous n’avons pas souvent joué tous ensemble. Il a fallut passer par de durs moments, comme la défaite -10 à Bordeaux. J’ai une certaine expérience, que j’aime partager avec les plus jeunes, notamment Victor qui partage le poste de demi-centre avec moi. Plus personnellement, mon jeu, tout comme mon physique, a aussi évolué».

La fratrie Braud

« J’espère que tout le monde va le prendre en rigolant, au second degré, mais je crois que mes parents prient tous les week-ends pour que Thomas se blesse, et libère une place (rires). Je ne lui souhaite évidemment pas, comme mes parents d’ailleurs, mais c’est sûr que le jour où on sera tous les quatre alignés dans la même équipe, ce sera un grand moment. Ça viendra quand ça viendra, surtout qu’il y a beaucoup trop de facteurs qui entrent en compte. Mais bien sûr qu’on y pense…»

Les Objectifs de fin de saison

« Franchement, je n’ai pas d’objectif pour la fin de saison, si ce n’est évidemment d’assurer le maintien très vite. C’est vital pour le club qu’on reste en N2, surtout qu’il sait y mettre les moyens, en organisant par exemple un départ la veille du match à Toulouse. Mais après, pas d’objectif de classement, ce serait le meilleur moyen d’être déçu. Je prends les rencontres les unes derrière les autres, sans me prendre la tête…mais toujours pour gagner !».

Les objectifs à plus longs termes

« Si c’est pour évoquer un possible retour en N1, moi aujourd’hui, ça ne me fait plus rêver… Si ça se présente, on verra, mais là, j’en ai eu mon compte, on a emmené l’équipe et le club au sommet de ce qu’on pouvait faire. Vraiment, j’ai pris du recul sur tout ça, et je savoure au jour le jour le fait de jouer avec les copains, dans cette ambiance. Je ne me pose même pas la question de savoir qui restera pour la prochaine saison, qui peut partir, avec qui on jouera… Il peut toujours y avoir des surprises, des mauvaises comme des bonnes. Maintenant, c’est 100 % plaisir ! »

 

 

 

Ils nous font confiance

Pouzauges Vendée Handball - Rue Buffon - 85700 Pouzauges - 06 24 16 02 95Découvrez la Furia Vendéenne