Objectif N2 pour le PVHB : # Episode 9

pouzauges vendee handball
Catégorie: 
Actu N3

Enfin ! Deux mois après une ultime sortie en 2018 face à Aubigny, et les deux premiers points de la saison perdus en cours de route (25-25), nos joueurs retrouvent ce soir le chemin du chaudron. Avec une nouveauté qui ne va pas passer inaperçue : l’arrivée de Skander Slim dans le but pouzaugeais. Le gardien tunisien (23 ans, 1.90 m) en impose et a réalisé le week-end dernier, à Sainte-Gemme-sur-Loire, une première période pleine de promesses, arrêtant notamment quatre jets de 7 mètres. Pour un succès 26-22 qui a remis le PVHB sur les rails de la montée en N2.

« Mais j’ai quand même eu du mal à trouver des repères et des sensations dans cette petite salle. Et puis, je dois apprendre à défendre avec mes nouveaux coéquipiers, et eux doivent aussi s’habituer à moi… Maintenant, je suis pressé de rencontrer le public pouzaugeais, pour aider l’équipe et le club à remonter en Nationale 2 » rapporte celui qui a été cinq ans professionnel en Tunisie, dont quatre saisons dans un des meilleurs clubs africains, l’Espérance de Tunis.
Même avec trois points d’avance sur Saint-Pryvé, et quatre sur Niort, après neuf journées de championnat, la route s’annonce toutefois encore longue et parsemée d’embûches. Alors ce soir, l’occasion est vraiment belle d’écarter encore un peu plus un de nos plus sérieux concurrents à la montée.
« On a souvent croisé Niort par le passé, et notamment quand un certain Nicolas Tournat y faisait ses premières armes ; mais beaucoup moins ces dernières saisons. On ne connaît donc pas vraiment cette formation » commence coach J-R.

« Mais visiblement, c’est une équipe dure physiquement, qui court beaucoup, et qui n’a perdu que deux fois : bref, un de nos principaux adversaires… que l’on peut mettre ce soir à trois victoires de nous ! Pas encore irrémédiable, mais déjà conséquent ».

Deux défaites face à Segré (31-27) en ouverture ; puis contre le dauphin Saint-Pryvé (33-29) sans avoir vraiment existé dans ce duel au sommet (25-15 à la 43e). « Après, ils ont redémarré  2019 péniblement, en battant Les Olonnes 26-25 après avoir basculé à-4 à la pause (9-13) ». « Mais nous aussi, tout n’a pas été parfait à Sainte-Gemmes… Nous n’avions pas beaucoup de repères, mais c’est sûrement normal après presque deux mois sans jouer. Il ne fallait pas s’agacer, et la machine s’est remise en route très tranquillement. Par contre, on y a fait preuve d’un vrai état d’esprit, et c’est tout sauf un hasard si nous n’avons pris que 22 buts. Les joueurs attendent avec impatience leur retour dans le chaudron et cette confrontation face au voisin niortais. Tous les voyants sont au vert ; à nous de faire un pas de plus en avant vers la montée… ».

 

 

 

Ils nous font confiance

Pouzauges Vendée Handball - Rue Buffon - 85700 Pouzauges - 06 24 16 02 95Découvrez la Furia Vendéenne