Pas de place pour le relâchement

Nationaux. Les Vendéens veulent terminer la saison sur les chapeaux de roue. Par plaisir et par ambition.N2M. « On a fait le travail pour s'éviter une fin de saison stressante, mais il est hors de question de galvauder la fin de championnat. On s'est fixé un objectif entre 4e et 6e, et on compte bien s'y tenir... ». Les mots de Jean-René Ragon sont clairs, et très en phase avec le projet du club qui a mis son équipe dans les meilleures conditions, en organisant un départ la veille du match pour se rendre dans la ville rose.

« On a aussi tiré les leçons de notre voyage à Billière, avec départ à 4 h du matin, où le réveil sur place avait été très compliqué (défaite 36-27). Et puis, ça va au-delà de l'aspect sportif, les gars sont hyper contents de passer un week-end ensemble, de jouer dans le Palais des Sports et ses 4 000 places. Sans compter qu'on en est déjà à préparer la saison prochaine, il faut donner du temps de jeu à certains qui sont appelés à prendre les clés du camion ».

Autant de bonnes raisons et de levier de motivation pour un PVHB qui voyage en mode léger. « Avec seulement dix joueurs. Thomas Brémaud a un doigt cassé, Quentin Braud est pris par son travail, et Victor Rassinoux passe des examens la semaine prochaine. Et comme la réserve a besoin de points... ».

Fénix Toulouse 2 - Pouzauges VHB, dimanche à 16 h.

Date publication: 
Samedi 8 avril 2017

 

Ils nous font confiance

Pouzauges Vendée Handball - Rue Buffon - 85700 Pouzauges - 06 24 16 02 95Découvrez la Furia Vendéenne