Pouzauges en quête de sérénité à domicile

Jean-René Ragon (Pouzauges).Fabrice Delène

N2M. Pouzauges - Billere Pau, samedi. Le public a adoré les dernières matches à l'Étoile. Mais plus de maîtrise est attendu.Après le but de la victoire face au HBC Nantes à la dernière seconde et le nul arraché contre Tardets (22-22), on se demande bien quel scénario hitchcockien nous réserve Jean-René Ragon pour la réception, ce soir, de Billere Pau. « Une bonne soirée tranquille, bien maîtrisée, où on sent que la victoire ne peut nous échapper, sourit le coach vendéen. Vraiment, j'aimerais bien passer une soirée un peu plus sereine, un peu comme celle de Rezé où on a maîtrisé les événements, le score et notre adversaire. »

« On est sur une bonne dynamique depuis la trêve, en terme de résultats et d'état d'esprit. Et même dans la défaite au TEC Charentes, il y avait plein de bonnes choses à prendre. Les joueurs sont bien plus investis dans le projet, et notamment sur le plan défensif. D'ailleurs, quand on était un peu moins bien à l'automne, durant cette période qui restera très formatrice pour les jeunes, je savais que c'est par là qu'on redeviendrait une équipe compétitive. »

À tel point que Pouzauges pointe en tête du classement établi sur les cinq journées de 2017, en compagnie des leaders Saintes et Rezé. Mais doit se contenter encore d'une 7e place, source de beaucoup de méfiance. « Nous ne sommes surtout pas sauvés, il nous faut encore trois victoires. Battre Billere, qui est juste devant nous, nous donnerait une grosse bouffée d'oxygène. »

Samedi à 19 h, salle de l'Étoile.

Date publication: 
Samedi 18 mars 2017

 

Ils nous font confiance

Pouzauges Vendée Handball - Rue Buffon - 85700 Pouzauges - 06 24 16 02 95Découvrez la Furia Vendéenne